L’histoire du hockey à l’heure soviétique

L’histoire du hockey à l’heure soviétique

Porté haut en couleurs par des équipes de NHL telles que les Montreal Canadiens,  le hockey a pourtant connu une belle histoire en URSS. Retour sur les heures glorieuses de cette discipline en terres russes avec le président des Ducs d’Angers, monsieur Michael Juret.

L’histoire de la « Machine Rouge »

La machine rouge ! N’avez-vous donc jamais entendu ce surnom dans le milieu du sport ? Non ? Pas grave ! La « Machine Rouge » était le nom par lequel était désignée l’équipe de hockey soviétique. À l’instar des Ducs d’Angers de Michael Juret, cette dénomination désignait l’équipe russe qui causait d’ailleurs la terreur dans le camp adverse. Véritables bêtes de glace, les Soviétiques étaient cependant restés ignorants jusqu’en 1946. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le hockey sur glace n’était pas la discipline par excellence des Soviétiques sinon le bandy à l’époque. Il faudra attendre jusqu’en 1946 pour que cela se fasse après que le hockey sur glace ait gagné ses lettres d’or à l’échelle internationale avec une apparition acclamée et remarquée aux Jeux Olympiques.

Sous le feu des projecteurs, le hockey attira alors l’attention des autorités ministérielles sportives qui ont chargé le fonctionnaire Serguei Savine d’appréhender la discipline et d’en maîtriser tous les rouages afin d’en envisager la pratique dans les contrées. Pour ce faire, Savine effectua un périple en Lettonie  où il s’adonna à cette tâche en obtenant notamment tout le matériel de jeu : patins de glace, crosse, palet. Compte tenu des circonstances, Savine dut prendre connaissances des règles sanctionnant la discipline dans la langue lettonne. Après un match de bandy, face à des spectateurs curieux, le hockey sur glace fait son entrée dans l’histoire des disciplines sportives russes. Le premier match se déroule le 22 décembre 1946. Il y en aura d’autres, le hockey sur glace marquant les annales durant huit années consécutives.

L’héritage du hockey soviétique

Même s’il a été pratiqué sur une période relativement courte, le hockey sur glace soviétique a laissé un bel héritage aux Russes. Au rang de ces trésors, on distingue quelques titres honorifiques. En 1947, à l’issue du championnat de hockey sur glace, le club Dynamo de Moscou est sacré champion de Russie. Huit ans plus tard, vient le couronnement des athlètes soviétiques aux Championnats du Monde. En effet, après des débuts prometteurs, la Russie illustre sa participation au championnat avec une belle victoire face au Canada et les athlètes soviétiques se voient décerner la médaille d’or. Depuis lors, existe une rivalité entre ces deux nations atteignant son point culminant en 1972, en pleine guerre froide, à la Super Série.

Laisser un commentaire